À propos de

mon travail photographique

La photographie, c'est un regard porté aux frontières de l’esprit.

​C'est en tout cas ce que je crois et défends.

 

La photographie montre, mais pas seulement. Elle traduit, interprète, suggère, transforme, et elle parle de l'auteur autant que du sujet photographié.

Elle doit pouvoir se suffire à elle-même. Le post-traitement, par exemple, si je l'utilise, doit seulement donner une dimension autre à mon travail. Son rôle n'est pas de cacher ni de corriger.

 

Dans mon travail, j'essaie de replacer l’humain dans la beauté simple et épurée de ce qui l'entoure et qu'il ne sait plus voir.

J'essaie aussi de détourner nos regards d'une vision convenue en donnant à voir une toute autre réalité, aux frontières de l’improbable...

La proxy-photographie est un véritable billet d'entrée dans ce monde oublié, parfois ignoré.

Un jardin, une fleur, une tôle abandonnée, tout est prétexte à ce voyage aux confins de l'inattendu.

À chaque fois une fascinante promenade...

 

 

 

© 2020 par Sandrine Messéan photo

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now